École & formation

LE JOUR DU PROF DE FRANÇAIS - Nouveaux liens et nouvelles pratiques : projets pour demain

Partagez !

INSCRIPTION SUR ZOOM EN CLIQUANT SUR LE TITRE DE CHAQUE TABLE RONDE.

POUR UN FONCTIONNEMENT OPTIMAL ET L’ACCÈS AUX TRADUCTIONS, NOUS VOUS INVITONS À METTRE À JOUR VOTRE VERSION DE ZOOM SI ELLE NE L’EST PAS.

 

La Journée internationale des professeurs de français s’inscrit dans le plan pour la langue française et le plurilinguisme présenté par le Président de la République en mars 2018. 
L’Ambassade de France en Italie organise la deuxième édition de cette journée dont le thème cette année est « Nouveaux liens et nouvelles pratiques : projets pour demain ». 
Pensé comme un espace de réflexion et un laboratoire d’idées, cet évènement s’articule autour de cinq tables-rondes interrogeant les pratiques et les réflexions de ceux qui enseignent le ou en français. 

Participeront à cette journée les plus prestigieuses représentations du français et de la francophonie:  la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF), l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et l’Institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF), mais également nos principaux partenaires institutionnels comme le Ministère de l’Instruction italien (MI), le Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des sports (MENJS), l’Agence pour l’enseignement du français à l’étranger (AEFE), la Mission laïque française (MLF), le Centre national d’enseignement à distance (CNED), la Chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP), l’Association Lingua E Nuova Didattica (LEND), l’Alliance française de Turin, les associations FLaM d’Italie, TV5 Monde, RFI Savoirs.

 

 

11h00 -  12h30 - Table ronde

Covid, confinement, didactique à distance, didactique digitale intégrée : quels dispositifs mis en place en Italie et en France, quelles retombées (forces et faiblesses) dans les méthodes et les apprentissages, quelles perspectives ?

(CLIQUER ICI POUR S’INSCRIRE)

Table-ronde institutionnelle dont le but est d’ouvrir les débats de la journée internationale du professeur de français, en tenant compte du contexte (pandémie, enseignement à distance), mais aussi de la complémentarité d’approches différentes, parfois convergentes, de la France et de l’Italie.

Discours d’ouverture
Christian MASSET, Ambassadeur de France en Italie
Claire THUAUDET, Conseillère pour l’Action Culturelle et la Coopération, directrice de l’Institut Français d’Italie
Sophie STALLINI, Attachée de Cooperation éducative et linguistique

Intervenants: 
Jean-Marc DEFAYS, Président de la Fédération Internationale des Professeurs de Français
Mona LAROUSSI, Directrice ad intérim, Institut de la Francophonie pour l’Education et la Formation - Organisation Internationale de la Francophonie
Alberto MELLONI, Conseiller de la ministre de l’Instruction italienne
Gisella LANGÉ, Inspectrice technique des langues étrangères du Ministère de l’Instruction italien
Silvia MINARDI, Présidente de l’association Lingua E Nuova Didattica (LEND)
Antonia SANDEZ NEGRINI, Directrice de l’Alliance Française de Turin et coordinatrice du réseau des AF en Italie


 

14h15 - 15h45 - Table ronde

Quels processus d’apprentissage, quelles stratégies pour un enseignement précoce du français à distance ou en hybridation ?

(CLIQUER ICI POUR S’INSCRIRE)

Cette table-ronde s’intéresse à des publics dont l’expérience scolaire est parmi les premières de leurs vies. Le public des écoles maternelle et primaire a des besoins et des sensibilités spécifiques : l’apprentissage du français s’inscrit dans la construction de la personne en devenir, par le biais d’approches sensorielles, physiques, collectives plus qu’individuelles, où la découverte du monde est une des voies de l’apprentissage (parmi lesquels celui d’une langue étrangère : le français).

Intervenants : 
Hélène VANTHIER, Spécialiste de l’enseignement du français langue étrangère et seconde (FLE/S) en direction des jeunes publics (CLA de Besançon) 
Valérie TRISTAN, Présidente de l’association Français Langue Maternelle (FLaM) de Rome.
Alessandro GARIBBO, Président de l’association Français Langue Maternelle (FLaM) de Gênes durant le confinement (premier semestre 2020).
Gabriella VERNETTO, Inspectrice pour les langues dans la Région Autonome de la Vallée d’Aoste.
Aurélie GIORDANO, Professeure de FLE à l’Alliance française de Turin.
Virginie TRAVISAN, Professeure des écoles à l’école française MLF  Victor Hugo de Florence.

Modérateur :  Richard BOSSUET, Chargé de communication, promotion et enseignement du français, TV5MONDE


 

14h15 à 15h45 - Table ronde

Quels dispositifs d’enseignement à distance et comment développer des activités pratiques pour les Instituts techniques et professionnels ? 

(CLIQUER ICI POUR S’INSCRIRE)

Table-ronde centrée sur les publics des lycées professionnels et techniques qui soulèvent des interrogations sur l’adaptation des enseignements (nécessairement empiriques et pratiques) à des situations culturelles, sociales, parfois économiques, contraintes. Les ressorts de la motivation, de la confiance, de l’apprentissage d’un métier ne risquent-ils pas de fléchir devant l’écran ? Ou l’écran peut-il à son tour gommer les distances, créer un espace de parole et de liberté qui favorise la responsabilisation des élèves et, donc, le passage du dire au faire et du faire au dire ? 

Intervenants : 
Luigi ZAMMARTINO, professeur de français dans le Technique (ITC Caruso, Napoli);
Cinzia BILLA, professeur de français dans un lycée professionnel hotelier (Istituto alberghiero Pietro Piazza, Palermo);
Patrick COURTIN, Professeur Agrégé de géographie (PRAG) à l’Université Paris X Nanterre La Défense, spécialiste de l’enseignement professionnel post bac et de la DAEU (Diplôme d’accès aux Etudes Universitaires).
Sandrine BRISSOT, Docteure en science de l’éducation, spécialiste des pratiques réflexives notamment dans le contexte professionnel, elle travaille à former les enseignants et les formateurs des écoles relevant de la CCI Paris –Ile de France au sein de la Direction de l’Innovation Pédagogique.

Modérateur :  Alexandre HOLLE, Directeur adjoint du Français des affaires / French for business  de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile de France, chargé de l’innovation et du développement.


 

16h00 - 17h30 - Table ronde

Motivation, participation, émulation des élèves. Comment les entretenir à distance ?  (classes inversées, classes hybrides, stratégies et évaluation : pour des élèves acteurs de leurs apprentissages).

(CLIQUER ICI POUR S’INSCRIRE)

Centrée sur la motivation et l’évaluation des élèves dans un cadre distancié, sur leur participation aux apprentissages et aux activités de groupes, cette table-ronde explore également la situation des apprentissages en langue étrangère de matières non linguistiques, doublement complexes, au plan du signifié comme du signifiant. 

Elle a pour but une réflexion en perspective, à l’heure où plusieurs régions d’Italie revivent une situation de confinement. Elle identifie donc des stratégies et des moyens pour renverser la difficulté de la distanciation en un atout favorisant les collaborations et la créativité.

Intervenants : 
Cynthia EID, Vice-présidente de la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF)
Beatrice AIMI, Cheffe d’établissement, experte en processus d’enseignement-apprentissage. Spécialiste des Neurosciences près l’Université de Parme.
Nicolas LEGER, Professeur de philosophie et de Lettres modernes au lycée français Victor Hugo de Florence  (Mission Laïque Française).
Marina MARINO, Professeure de français, Ambassadrice etwinning, experte de nouvelles technologies.
Emilio FLORIO, Professeur de Philosophie et d’Histoire en français au lycée de Magenta (Lombardie).

Modérateur : Julien COUSSEAU, Responsable pédagogique, service Langue française de RFI chez France Médias Monde
Traduction:  Madame Cristina Dall’Oglio


 

17.45 - 19h00 - Table ronde

Inclure les exclus de l’enseignement à distance (handicap, BES, isolement géographique, questions socio-économiques) : difficultés, contraintes, solutions ? 

(CLIQUER ICI POUR S’INSCRIRE)

Plus sociologique et plus politique, ce dernier rendez-vous pose la question des exclus du système éducatif en France et en Italie. Il offre l’occasion d’une réflexion approfondie sur le droit à recevoir une instruction de qualité, indépendamment des origines, de la condition d’isolement géographique ou technologique, des moyens, de la langue maternelle, de la situation sanitaire ou sociale, etc. Comment rendre plus inclusifs et plus valorisants nos systèmes éducatifs, comment éviter les défaillances (techniques, matérielles, humaines) dans des situations à la marge (élèves en difficulté, élèves à hauts potentiels) et comment apprendre de nos faiblesses en exploitant nos richesses (familles, diversité, mixité, etc.) ?

Intervenants : 
Alain BOUHOURS, Chef du bureau de l’école inclusive - Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO)
Mona LAROUSSI, Directrice Adjointe par intérim, Institut de la Francophonie pour l’Education et la Formation - Organisation Internationale de la Francophonie
Raffaele CIAMBRONE, Ministère italien de l’Instruction. Membre de l’observatoire permanent pour l’inclusion scolaire
Nicolas LEGOFF, Proviseur du lycée AEFE Jean Giono de Turin
Anne-Laure CONNESSON, Professeure de français au lycée Sacro Cuore de Florence et professeure d’Histoire en section EsaBac (diplôme binational)
Elisabetta PACCOSI, Docente di sostegno au lycée Sacro Cuore de Florence

Modérateur : Arnaud DESJARDIN, Directeur des formations et services du Centre national d’enseignement à distance (CNED)
Traduction:  Madame Serenella Bronzini

 

 

 

INTERVENANTS - MODÉRATEURS

 

Table ronde : Covid, confinement,didactique à distance, didactique digitale intégrée : quels dispositifs mis en place en Italie et en France, quelles retombées (forces et faiblesses) dans les méthodes et les apprentissages, quelles perspectives ?

Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de France en Italie, Christian MASSET

Madame la Conseillère culturelle et directrice de l’Institut français Italia, Claire THUAUDET

Madame l’Attachée de Cooperation éducative et linguistique Sophie STALLINI

Alberto MELLONI Conseiller de la ministre Lucia Azzolina et Professeur des universités, Alberto Melloni enseigne à l’Université de Modène et Reggio Emilia. M. Melloni est titulaire de la Chaire UNESCO sur le pluralisme religieux et la paix (Université de Bologne). Il est membre de l’Académie internationale des sciences religieuses Giovanni XXIII ainsi que du conseil international de la « Revue d’histoire ecclésiastique » et de la prestigieuse Accademia dei Lincei.  

Gisella LANGÉ est inspectrice de langues étrangères au Ministère de l’instruction italien. Experte auprès de la Commission européenne, du Conseil de l’Europe et de l’OCDE / PISA, elle participe à plusieurs groupes thématiques. Elle est membre du Comité international de CertiLingua et Présidente du Comité d’évaluation italien de CertiLingua. Chercheuse, écrivaine et consultante sur les questions relatives aux politiques linguistiques, l’enseignement des langues étrangères, l’élaboration des programmes et de l’éducation interculturelle, Mme Langé possède une vaste expérience concernant l’analyse de situations éducatives complexes, la culture et les solutions d’apprentissage des langues, CLIL / EMILE (Enseignement de Matières pour l’Intégration d’une Langue Étrangère), ainsi que l’ingénierie des formations des enseignants et la didactique à distance sur le web et la télévision.

Jean-Marc DEFAYS Président de la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF) Jean-Marc Defays est professeur à l’Université de Liège où il dirige à la fois le Service de didactique du français langue étrangère et l’Institut Supérieur des Langues Vivantes. Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles principalement dans le domaine des sciences du langage et de la communication interculturelle. Expert auprès de différents organismes et institutions, M. Defays est responsable ou partenaire de nombreux projets et collaborations scientifiques et pédagogiques internationaux. Il est par ailleurs Consul honoraire de la République de Finlande.

Mona LAROUSSI Enseignante-chercheure à l’Université de Carthage Tunis et à l’Université de Lille, Mona Laroussi  occupe actuellement le poste de directrice ad interim à l’Institut de la Francophonie pour l’Éducation et la formation (IFEF) à Dakar (Sénégal) structure relevant de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Elle a été directrice exécutive de l’Institut de la Francophonie pour l’ingénierie de la connaissance et la formation à distance (IFIC) de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) basé à Tunis. Ses activités de recherche concernent les environnements informatiques pour l’apprentissage humain (EIAH) et plus particulièrement la manière de conjuguer l’adaptation, la contextualisation et l’appropriation des technologies éducatives. Mona Laroussi est co-auteure de chapitres et publications dans des revues et des conférences nationales et internationales.

Silvia MINARDI Enseignante d’anglais au Liceo “S. Quasimodo” de Magenta (Milan), Silvia Minardi est titulaire d’un doctorat sur le rôle des dimensions linguistiques dans l’apprentissage des disciplines dites non linguistiques (DNL). Depuis 2000, elle travaille sur des projets de formation pour les enseignants au niveau national et international. Elle est membre des groupes d’experts au CELV du Conseil de l’Europe de Graz pour le projet EOL (programme 2016/2019). Elle est Présidente nationale de l’association LEND - Lingua E Nuova Didattica - et vice-présidente nationale de l’Association “Amerigo - International Cultural Exchange Program Alumni”. Ses principaux domaines d’expertise sont les DNL, l’évaluation des apprentissages, la construction de curricula plurilingues et interculturels. 

Antonia SANDEZ NEGRINI dirige l’Alliance Française de Turin depuis octobre 2019. Elle assure également la coordination du réseau des 36 Alliances françaises d’Italie. Elle est enseignante de formation, spécialisée dans l’enseignement du Français Langue Etrangère, toujours dans une démarche inclusive auprès des élèves allophones en France et des mineurs non accompagnés. Elle a été formatrice auprès du Centre Académique pour la Scolarisation des Enfants Nouvellement Arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de Voyageurs (CASNAV) de Grenoble. Elle a enseigné dans plusieurs pays et dans diverses structures (Instituts français, Ecole européenne) aux Pays-Bas et en Turquie et elle a dirigé plusieurs Alliances Françaises en Amérique Latine.

 

 

Table ronde : Quels processus d’apprentissage, quelles stratégies pour un enseignement précoce du français à distance ou en hybridation ?

Richard BOSSUET (modérateur) est chargé de communication, promotion et enseignement du français à TV5MONDE. Il a une formation initiale en arts de la scène et en gestion culturelle. Il est également titulaire d’un Master 2 option FLE (Université de Paris-Nanterre-La Défense). En 2001, il rejoint la direction du numérique et de la promotion du français de TV5MONDE, où il est chargé de la promotion du dispositif « Apprendre et enseigner le français avec TV5MONDE ». Il anime les pages du site internet et les réseaux sociaux auprès des communautés d’enseignants, d’apprenants et des institutions pédagogiques. Il présente régulièrement le dispositif pédagogique de TV5MONDE dans le cadre de conférences, salons, ateliers et formations en France et à l’étranger.

Hélène VANTHIER Spécialiste de l’enseignement du français langue étrangère et seconde (FLE/S) en direction des jeunes publics, Hélène Vanthier anime de très nombreuses sessions de formation d’enseignants en France et à l’étranger. Elle est l’auteure aux éditions CLE International de L’enseignement aux enfants en classe de langue, de Zigzag (et Zigzag+), méthode de français langue étrangère pour enfants et de J’apprends à lire et à écrire avec Zigzag pour enfants apprentis lecteurs en FLE. Elle est également directrice de collection de la méthode Clémentine. Hélène Vanthier était jusqu’en août 2020 directrice adjointe, responsable des formations au Centre de linguistique appliquée (CLA) de Besançon - Université de Franche-Comté.

Gabriella VERNETTO Gabriella Vernetto est inspectrice pour les langues dans la Région autonome de la Vallée d’Aoste. Elle est chargée de la promotion du plurilinguisme, de l’internationalisation des établissements scolaires et de l’éducation civique pour tous les niveaux scolaires. Elle enseigne la didactique du plurilinguisme et la littérature francophone pour l’enfance à l’Université de la Vallée d’Aoste.

Aurélie GIORDANO Aurélie Giordano est actuellement professeure diplômée de FLE et examinatrice-correctrice DELF à l’Alliance française de Turin. Elle est également professeure certifiée d’Éducation musicale et de chant choral de l’Académie de Créteil (en disponibilité). De la direction de chorales scolaires en France, à l’AF de Turin, elle s’intéresse particulièrement à l’enseignement - apprentissage du français de la voix parlée à la voix chantée et aux pratiques pédagogiques innovantes. Depuis deux ans, elle est en charge des cours pour adultes et enfants et anime des formations pour les enseignants :  Enseigner le FLE aux enfants ; Le FLE par la musique ; La phonétique corrective en FLE par la méthode verbo-tonale ; Politiques linguistiques et éducatives.

Valérie TRISTAN Présidente de l’Association Flam de Rome depuis 2016, Valérie Tristan a été assistante réalisateur pendant 20 ans sur des plateaux de cinéma à Paris avant de s’installer à Rome en 2010. Après la naissance de sa fille, elle s’est lancé un nouveau défi et a créé sa marque de vêtements pour enfants puis pour femmes. Depuis quelques mois, elle collabore au service communication d’une maison d’édition.

Alessandro GARIBBO Ingénieur des télécommunications, docteur, responsable des rapports scientifiques avec le système universitaire au sein d’une grande entreprise multinationale, Alessandro GARIBBO a fondé en 2013 l’Association FLAM de Gênes (Zenaflam), dont il a été président de septembre 2017 à juillet 2020.

Virginie TRAVISAN Diplômée en Lettres Modernes, possédant un Master des Métiers de l’Enseignement et de la Formation, et lauréate du concours de professeur des écoles en 2012, Virginie Travisan exerce dès lors ce métier qui la passionne. De ses débuts de carrière en France, à son passage par des écoles du Cambodge ou d’Italie, c’est avec enthousiasme et bienveillance qu’elle enseigne à ses élèves de maternelle une langue française saupoudrée d’un accent chantant.

 


Table ronde : Quels dispositifs d’enseignement à distance et comment développer des activités pratiques pour les Instituts techniques et professionnels ? 

Alexandre HOLLE
(modérateur) Directeur adjoint du Français des affaires / French for business de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris Ile-de-France, il est chargé de l’innovation et du développement. Alexandre Holle a enseigné le français professionnel durant de nombreuses années en France et à l’étranger, pour les cours entreprises des Alliances Françaises, dans des institutions internationales et des écoles de commerce. Il a également exercé les fonctions d’attaché de coopération pour le français en Amérique Centrale et de directeur d’Alliance Française au Mexique. Il est co-auteur d’articles sur l’évaluation à forts enjeux, et de méthodes sur l’enseignement du français langue étrangère et du français des affaires. Il est titulaire d’un Master en didactique du français langue étrangère et d’un GMP (General Management Program - MBA ESCP Europe)

Cinzia BILLA Professeure de Français au lycée hôtelier Pietro Piazza de Palerme, en Sicile, Cinzia Billa est membre de l’Association Francophone de Sicile (AFS). Elle a enseigné la langue française pour le Tourisme à l’Université de Palerme. Elle a été tutrice et formatrice pour de futurs professeurs de Français à l’Université de Palerme dans le Ier et IIème cycles TFA. Elle est aussi référente pour le projet Primaire en Français (AFS),  formatrice dans le Programme Pestalozzi (CoE), experte pour l’évaluation des Projets Erasmus + pour INAPP et  PhD en Littératures comparées et Études linguistiques appliquées aux Cultures Modernes.

Sandrine BRISSOT Impliquée dans la vie pédagogique et dans le monde de la formation depuis plus de vingt ans, Sandrine Brissot a élaboré différents dispositifs d’accompagnement, destinés notamment à des « décrocheurs ». Docteure en science de l’éducation, ses centres d’intérêt sont la construction identitaire et les pratiques réflexives notamment dans le contexte professionnel, ainsi elle travaille à former les enseignants et les formateurs des écoles relevant de la CCI Paris –Ile de France au sein de la Direction de l’Innovation Pédagogique et œuvre à mettre en place un processus dynamique fondé sur le partage entre acteurs de la formation afin de soutenir la transformation des pratiques. Durant le premier confinement, elle a conçu et animé des lives quotidiens avec l’ensemble des acteurs des écoles de la CCI Paris-Ile de France.

Patrick COURTIN Professeur Agrégé de géographie (PRAG) à l’Université de Nanterre spécialisé en aménagement du territoire et plus particulièrement dans le secteur du Tourisme, Patrick Courtin est également responsable pédagogique de trois diplômes : deux licences professionnelles qu’il a créées, “Guide-conférencier”, diplôme professionnel permettant de délivrance de la carte de Guide-conférencier (profession réglementée) et “Valorisation du patrimoine touristique et du développement durable”, diplôme professionnel visant à former des chargés de mission au sein des collectivités locales ainsi que le Diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) qui permet à des stagiaires sortis prématurément du système scolaire de pouvoir intégrer un cursus universitaire. Patrick Courtin est président de jury du dispositif de la VAE (validation des acquis de l’expérience) et référent Formation Continue pour l’UFR SSA (Science Sociales et Administration).

Luigi ZAMMARTINO Docteur en lettres (Université Paris X), expert en langue et linguistique française auprès de l’Università degli Studi di Napoli, professeur de FLE, il enseigne actuellement à l’Institut ITES Enrico Caruso de Naples, section Tourisme. Formateur de formateurs de DNL, en méthodologie CLIL / EMILE, et de FLE. Auteur de plusieurs articles sur la didactique du FLE, il axe actuellement ses recherches sur l’intercompréhension et les convergences entre la langue française et la langue napolitaine. Responsable de réseaux d’écoles, il favorise la promotion de la langue française dès l’école primaire. Rapporteur lors de colloques internationaux, il a participé au Congrès mondial de la FIPF à  Liège en 2016, avec une communication sur « Les neuf vies de la langue française… ».

 

 

Table ronde : Motivation, participation, émulation des élèves. Comment les entretenir à distance ?  (classes inversées, classes hybrides, stratégies et évaluation : pour des élèves acteurs de leurs apprentissages).

Julien COUSSEAU
(modérateur) Julien Cousseau est responsable pédagogique au service Langue française de RFI (Radio France internationale) chez France Médias Monde. Après diverses expériences d’enseignement du français langue étrangère (FLE), il a intégré ce service de RFI qui produit des contenus pédagogiques pour l’apprentissage et l’enseignement du français à partir de la radio.

Beatrice AIMI Biologiste, Beatrice AIMI est docteure en physiologie générale et en enseignement des sciences et auteure de nombreuses publications nationales et internationales. Cheffe d’établissement scolaire depuis 2012, elle a depuis remporté deux bourses de recherche à l’Université de Parme, en psychologie de l’éducation et du développement et, la seconde, en neurosciences. Elle a ainsi approfondi et étudié les neurosciences dans le domaine de l’éducation pour les exploiter dans le domaine scolaire. Elle est à l’origine de la première école italienne d’enseignement supérieur des neurosciences en classe qui a accueilli de prestigieux hôtes nationaux et internationaux, ainsi que de la création d’une plateforme numérique destinée aux enseignants.

Cynthia EID Vice-présidente de la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF), Cynthia Eid est Doyenne de l’École des formateurs et Directrice nationale de la Pédagogie et de l’Innovation au sein du Groupe IGS France. Professeure de didactique et de FLE/S, elle est passionnée par l’enseignement. Elle a exercé au Canada francophone et anglophone, aux Etats-Unis, en France et au Moyen-Orient. Elle a aussi été directrice de l’École française de Middlebury aux États-Unis, conseillère pédagogique au vice-rectorat adjoint aux études, responsable des services de soutien à l’enseignement à l’université de Montréal, vice-présidente des relations internationales au Liban. Titulaire de deux doctorats (en sciences de l’information et de la communication, et en droit international public), elle est auteure de nombreux ouvrages et articles en pédagogie.

Nicolas LÉGER est professeur de philosophie, lettres modernes et humanités au Lycée Victor Hugo de la Mission laïque française  de Florence. Il est également collaborateur de la revue Esprit.

Marina MARINO Professeure de français en EsaBac (diplôme binational franco-italien), formatrice, auteure, Marina Marino mène des projets eTwinning depuis 2006. Ses projets ont été primés à plusieurs reprises par le Ministère italien de l’Instruction et le ministère de l’Éducation Nationale de la Jeunesse et des Sports. Ambassadrice eTwinning et évaluatrice Erasmus+, elle intègre le numérique dans sa pratique pédagogique quotidienne.

Emilio FLORIO est professeur de philosophie et d’histoire en français (cours ESABAC et EMILE) au Lycée S. Quasimodo de Magenta (Lombardie).


 

Table ronde : Inclure les exclus de l’enseignement à distance (handicap, BES, isolement géographique, questions socio-économiques) : difficultés, contraintes, solutions ? 

Arnaud DESJARDIN
(modérateur) Après avoir été enseignant de philosophie, personnel de direction en lycée, puis ingénieur de formation, Arnaud Desjardin est actuellement directeur des formations et services du Centre National d’Enseignement à Distance (CNED). A ce titre, il est responsable de la modélisation des parcours d’enseignement et de formation à distance pour l’ensemble des publics scolaires et adultes du CNED. Il pilote également les dispositifs du CNED déployés dans les établissements en appui aux mesures ministérielles : D’COL, Jules, English for Schools, Deutsch für Schulen, etc.

Alain BOUHOURS Enseignant puis inspecteur de l’Education nationale, Alain Bouhours est aujourd’hui chef du bureau de l’école inclusive à la direction générale de l’enseignement scolaire  (DGESCO) au ministère de l’Éducation nationale de la Jeunesse et des Sports. Il contribue à l’élaboration de la politique éducative pour les élèves à besoins éducatifs particuliers, notamment les élèves avec des difficultés d’apprentissage, les élèves en situation de handicap, les élèves scolarisés en centre éducatifs fermés ou détenus, les élèves à besoins éducatifs spéciaux (BES) et les élèves à hauts potentiels. 

Raffaele CIAMBRONE Inspecteur technique du ministère italien de l’Instruction, il a dirigé, de 2011 à 2018, le bureau central du Ministère de l’Instruction italien qui s’occupe de l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap. Il s’occupe des politiques de jeunesse, de l’intégration scolaire et de l’inclusion. Enseignant, pédagogue, il est auteur de nombreux articles et ouvrages scientifiques sur des sujets didactiques et pédagogiques. Raffaele Ciambrone représente l’Italie au sein de l’Agence européenne pour les besoins spéciaux et l’éducation inclusive.

Anne-Laure CONNESSON Chercheuse associée au laboratoire TRAME de l’université d’Amiens et docteure en histoire de l’art, Anne-Laure Connesson est actuellement responsable du programme EsaBac au sein de l’Institut du Sacro Cuore (Florence) où elle enseigne le français et l’histoire. Elle a également collaboré à l’accueil de publics spécifiques au sein de différentes institutions (Château de Versailles, Musée du Louvre, etc.) et a travaillé comme formatrice auprès de nombreux organismes (Drac, IFF, Ville Paris, etc.).

Mona LAROUSSI Enseignante-chercheure à l’Université de Carthage Tunis et à l’Université de Lille, Mona Laroussi  occupe actuellement le poste de directrice ad interim à l’Institut de la Francophonie pour l’Éducation et la formation (IFEF) à Dakar (Sénégal) structure relevant de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Elle a été directrice exécutive de l’Institut de la Francophonie pour l’ingénierie de la connaissance et la formation à distance (IFIC) de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) basé à Tunis. Ses activités de recherche concernent les environnements informatiques pour l’apprentissage humain (EIAH) et plus particulièrement la manière de conjuguer l’adaptation, la contextualisation et l’appropriation des technologies éducatives. Mona Laroussi est co-auteure de chapitres et publications dans des revues et des conférences nationales et internationales.

Nicolas LEGOFF Enseignant d’histoire-géographie de formation, Nicolas LEGOFF est désormais chef d’établissement en poste au lycée AEFE Jean Giono de Turin depuis un an. Son parcours professionnel international est riche: il a dirigé plusieurs lycées français à l’étranger (Djibouti, Tunisie, Maroc entre autres). 

Elisabetta PACCOSI Professeure de soutien au lycée Sacro Cuore de Florence, Elisabetta Paccosi est psychologue du développement et de l’éducation et opératrice AAC (Communication Alternative Augmentative). En activité privée, elle s’occupe principalement de l’aide à l’apprentissage lors de troubles cognitifs et de troubles de l’apprentissage.