#2018: Les jeunes napolitains font leur cinéma

Partagez !

 

Les jeunes napolitains font leur cinéma

Dans le cadre du « Prix des jeunes cinéphiles francophones 2018 », onze étudiants de deux classes de l’Institut français Napoli se sont prêtés au jeu en réalisant des critiques de films.

De janvier à mai, ils ont visionné une sélection de quatre films (« La fille du patron », « Swagger », « Aya de Yopougon » et « Max et Lenny »).

Cela a été l’occasion pour leurs enseignants, Françoise Deschaumes et Emmanuel Deux, de travailler sur des compétences essentielles pour le niveau de langue visé (B2 - C1) : langage de la critique, vocabulaire spécifique du cinéma, prise de parole, travail sur les images, sur les prises de vue et sur la bande sonore ; la compréhension de l’argot et du langage des jeunes de banlieue ; la rédaction et la présentation d’une critique cinématographique.

Au niveau international, ces onze jeunes ont été invités à voter pour le film préféré sur le site de l’Institut français Paris et à envoyer leurs critiques vidéo.

Au niveau régional, un jury de huit personnes s’est réuni pour évaluer ces mêmes critiques vidéo et les trois meilleures ont été récompensées. Le vainqueur a remporté un séjour linguistique au

Centre International d’Antibes.

 

Les critiques primées

La critique de “Max et Lenny” par Chiara d’Ambrosi

La critique de « La fille du patron » par Francesco Rosa

La critique de « Swagger » par Enrico Miletto Granozio
 

Les autres critiques

La critique de “La fille du patron” par Benedetta Maria Bifulco

La critique de “Max et Lenny” par Ginevra Pagano

La critique de « La fille du patron » par Luca Tamai

La critique « Max et Lenny » par Maria Giuliana Mancuso

La critique de « Aya de Yopougon » par Riccardo Vosa

La critique de « Max et Lenny » par Beatrice Senatore

La critique de « Swagger » par Claudia Ruocco

La critique de « Swagger » par Ginevra Ducceschi