EsaBac ´

Artecinema pour les scolaires

Partagez !
Projection Miró, dans la couleur de ses rêves

 

 

Dans le cadre du festival Artecinema, la coopération linguistique de l’IF Napoli a le plaisir d’inviter les élèves des classes des sections EsaBac, pour une séance à destination des scolaires le jeudi 11 octobre, à partir de 10h dans la salle Dumas.  

Le documentaire Miró, dans la couleur de ses rêves, de Jean-Michel Meurice, sera présenté, en présence de la responsable du festival Artecinema, Laura Trisorio. 

La projection sera suivie d’un débat en français. 

Le film sera en français SANS sous-titrage; les élèves de section Esabac 5ème , voire de 4ème , sont donc le public le plus approprié pour l’événement.

Formulaire d’inscription 

 

Plus d’informations sur le documentaire : 

Inventant son chemin pas à pas, Joan Miró (1893-1983), grand artiste espagnol reconnu aussi bien comme peintre et sculpteur que comme graveur, est l’un des principaux représentants du mouvement surréaliste. S’attardant sur les vingt premières années décisives de la vie de l’artiste, ce documentaire nous fait découvrir les différentes phases créatrices de Miro, du réalisme à un système poétique de signes symboliques. Par l’entremise de pièces tangibles, bouts de papiers et carnets de notes, le film justifie la fascination pour cet artiste génial aux mille facettes qui a travaillé avec différents médiums au cours de sa carrière.

 

Le réalisateur : 

Peintre et cinéaste, Jean-Michel Meurice expose régulièrement en France comme à l’étranger depuis 1963. Ses œuvres apparaissent dans des collections privées et publiques, dont plusieurs musées nationaux. Il est également l’auteur d’un grand nombre de films documentaires pour lesquels il a reçu le Grand Prix National de la Création Audiovisuelle en 1992. Il a été responsable des programmes documentaires à Antenne 2 de 1981 à 1984, et l’un des fondateurs de la chaine culturelle ARTE qu’il a dirigée à sa création, de 1986 à 1989. Depuis 15 ans il consacre ses films à l’analyse des systèmes de pouvoir, et aux dysfonctionnements de la société démocratique.